NE PRENEZ PAS DE RISQUES EN LIVRANT VOS PRODUITS ! 

Les palettes INKA n’ont pas besoin de traitements additionnels contre parasites du bois pour les exportations qui exigent cela comme Australie, Nouvelle-Zélande, États-Unis, Chine, Canada, Chili, Brésil, Argentine, Mexique, etc.

Nous disposons des certificats correspondants pour présenter aux douanes des pays qui les exigent. 

Consultez les régulations et certificats

Caractéristiques :

  • Sans besoin de traitements additionnels en les exportations qui les exigent.
  • Palette légère, capacité de charge jusqu’à 1250 kg.
  • Elle s’adapte à toutes les formes de transport national ou international.
  • Son poids est toujours constante et de 3 à 4 fois inférieur au poids de la palette conventionnelle.

Avantages :

  • Les palettes INKA sont totalement sèches, tares légères, robustes et s’adaptenet à tous les formes de transport.
  • Les palettes INKA s’adaptent aux dimensions des conteneurs.
  • Les palettes INKA sont parfaites pour l’exportation de vos produits aux États-Unis, Mexique, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Chine, Brésil, Argentine, Chili, etc. puisque elles n’ont pas besoin de traitements additionnelles contre parasites du bois.

Pour plusieurs renseignements vous pouvez consulter des autres pages web internationales :

www.inkapallets.com

www.presswood.org

www.ispm15.com

Régulations existants selon pays :


australiaAustralie / Nouvelle-Zèlande :

À cause de sa situation insulaire, le “cinquième continent” a des exigences qui obligent, la plupart des fois, à mettre les produits importés en quarantaine. Les autorités locales obligent toutes les importations en bois, y comprises les palettes en bois, d’être traitées pour prévenir l’entrée de parasites du bois au pays. Actuellement, la mouche Sirex n’existe pas en Australie. Pour cela, l’AQIS (Services d’Inspection et de Quarantaine Australien) oblige aux expéditeurs et destinataires qui utilisent des palettes en bois à certifier que les palettes en bois ont été traitées contre possibles parasites. Ce traitement doit être fait pendant les 21 jours antérieurs au envoi et doit être fait par gazéification  ou par imprégnation. Ces traitements supposent un coût économique et du temps pour l’entreprise.

Les palettes INKA évitent tous ces processus. Dû à son procédé de fabrication, l’AQIS les certifie comme traitées. Par conséquent, votre entreprise, soit dans le cadre d’expéditeur ou destinataire, peut passer l’inspection des douanes sans des coûts extras et sans retard, tout ce qui vous avez besoin est un certificat émis par INKA. Le même se passe pour Nouvelle-Zélande. 


usaÉtats-Unis / Canada :

Depuis le 1 janvier 1996, les autorités américaines sont en train de planifier comment prévenir l’entrée de parasites du bois dans le pays. Pour cela, elles ont annoncé des contrôles pour détecter possibles parasites et amendes pour des marchandises qui ne accomplissent pas les contrôles, en plus des retards correspondants.

Les palettes INKA ont des certificats de APHIS (Service de l’Inspection de la Santé des Animaux et des Plantes) qui permettent être importées sans aucun problème.

chinaChine :

Les autorités de Chine obligent les palettes à être traitées. Ce traitement doit être prouvé en moyennant les certificats qui émette l’agence de protection des plantes. Grâce au fait que les palettes INKA sont fabriquées à haute température et à forte pression, les exportations avec palettes INKA n’ont pas des problèmes.

mexicoMexique :

Depuis la Loi de 5 juillet 1996, les autorités demandent un certificat de protection des plantes avant de l’entrée des palettes fabriquées en bois neuve et usagée. Les importateurs de Mexique sont obligés à fournir évidence que le bois importé ne contienne pas de parasites.

mapamundiBrésil, Chili, Argentine et d’autres pays : 

Si vos envois vont à d’autres pays où il peut avoir restrictions similaires, vous éviterez des risques si vous utilisez les palettes INKA. Son procédé de fabrication garantie la stérilisation contre parasites qui peuvent se trouver dans le bois.